Les chiens sont interdits de promenade en Chine

Écrit par admin2
Catégorie : Infos Création : dimanche 18 novembre 2018 13:21

Les chiens sont interdits de promenade dans certaines villes de Chine

À Hangzhou, ville portuaire de l’est chinois, l’introduction de restrictions sur les horaires de promenade des chiens, voire l’interdiction de promenade pour les grands chiens , sème panique et incompréhension chez leurs propriétaires.

“Seuls les chiens de petite taille, d’une longueur inférieure à 60 centimètres et d’une hauteur inférieure à 45 centimètres, sont autorisés dans les principaux quartiers de la ville de Hangzhou ; les chiens de grande taille et les chiens féroces sont interdits, a annoncé la Commission de la gestion urbaine de la ville de Hangzhou”, rapporte Hangzhou Wang, site de la ville.

“Du 15 novembre à la fin de décembre, Hangzhou conduit une campagne de mise au pas à l’encontre des chiens, visant à contrôler l’adoption illégale et les comportements incivils liés à la promenade des chiens”, précise Qianjiang Wanbao, journal du soir de Hangzhou. La plage horaire pour la promenade des chiens de petite taille s’étendra désormais de 19 heures à 7 heures du matin. La promenade, au cours de laquelle le chien sera tenu en laisse, devra être assurée par un adulte. “Les chiens de grande taille sont interdits de sortie”, souligne le journal. 

S’il y a violation de la nouvelle réglementation, le chien sera mis provisoirement en fourrière, et une amende de 200 à 1 000 yuans (de 25 à 127 euros) sera encourue. Pour l’adoption d’un chien sans la licence déjà obligatoire, l’amende pourra aller jusqu’à 10 000 yuans (1 270 euros). Certains des propriétaires sans licence se verront même refuser l’autorisation d’adoption.

Horaires de promenades et “cages-pièges”

La ville a également prévu des “cages-pièges” pour résoudre le problème des chiens errants. “La cage-piège est en matériau galvanisé, d’une hauteur de 30 centimètres, d’une longueur de 150 centimètres et d’une largeur de 50 centimètres. Une fois que le chien entre dans cette cage, cette dernière se referme automatiquement”, selon Hangzhou Wang.

À plus de 2 000 kilomètres de Hangzhou, Wen Shan, petite ville du Yunnan (sud-est du pays), a également imposé des horaires de promenade pour les chiens. “Entre 7 heures et 22 heures, la promenade sera interdite”, relate le journal de Pékin Xin Jingbao.

Si des cas de blessures causées par des chiens ont fait polémique par le passé, certains internautes chinois remettent en cause ces nouvelles mesures et craignent qu’il ne soit plus possible de posséder un chien dans de telles conditions.                                         

Zhang Zhulin